EALE (ligne électrifiée)

Les entités EALE sont chargées de la maintenance et de la conduite des installations de traction électrique.

L’énergie, reçue en haute tension de RTE, est transformée en énergie ayant des caractéristiques aptes à la traction électrique.

Maintenance

Ils effectuent l’entretien, la modernisation et la surveillance des installations contribuant à l’alimentation électrique de la caténaire (interventions sur transformateurs, redresseurs, disjoncteurs, interrupteurs, sectionneurs, automaticité, télécommande, chargeurs-batteries…). Ils peuvent superviser les travaux réalisés par des entreprises extérieures. Ils peuvent aussi contribuer aux travaux de renouvellement ou de création des équipements d’alimentation des lignes électrifiées.

Régulation

Les Régulateurs Sous-Stations (RSS) assurent la conduite du réseau. Ils veillent à la mise à disposition optimale de l’énergie fournie, à partir des lignes haute-tension de RTE, pour les circulations ferroviaires électriques. Ils interviennent sur le Tableau de Commande Optique (TCO) ou à partir de systèmes informatiques (ex : PIRATE) pour supprimer la tension sur des éléments de caténaires dans le cadre de travaux, d’opérations de maintenance ou de manœuvres de sécurité (coupures d’urgence).

Équipe télécommandes

Affectées sur le site du CSS, elles effectuent la maintenance et les modifications du Tableau de Contrôle Optique (TCO) pour les CSS classiques ou la Maintenance des Systèmes Informatiques (MSI) et la conception des images servant à la conduite des installations pour les CSS informatisés. Elles assurent aussi, en lien avec les équipes de maintenance, la maintenance des systèmes de télécommande.

Groupes techniques

Ils ont en charge l’exécution d’études de modifications ou de régénérations des sous-stations ou des postes de traction électrique. Ils assurent aussi l’approvisionnement spécifique, la gestion des stocks (GSL), l’élaboration et la mise à jour des schémas électriques et des consignes de sécurité des installations.

Les agents des EALE, issus de la fonction « Matériel », ont été transférés depuis 1997 dans les établissements V. Ils doivent maîtriser les règles de sécurité générales et spécifiques, et les connaissances techniques théoriques et pratiques.

Reportage photos

Bientôt vos photos ici !

Votre comité d'établissement Maintenance et Travaux, organise un grand concours photos libre et gratuit jusqu'en juin 2018.
Il s'agit de mettre en avant les gestes de nos métiers à travers le travail de l'Homme et sa valorisation.

Voir les modalités et le règlement.

Pour le CE M&T, l’intérêt des travailleurs passe par :
  • Le maintien des Centraux Sous-Stations (CSS).
  • Le maintien des entités EALE dans leur propre UP.
  • Le maintien des équipes de maintenance et d’une astreinte de proximité.
  • Des agents de maintenance formés et des parcours n’excédant pas la taille de la région.
  • Les équipes EALE doivent être affectées sur les établissements régionaux de leur périmètre d’intervention.
  • Des formations en adéquation avec la mise en œuvre de nouvelles technologies.
  • Un nombre d’agents permettant d’assurer l’astreinte dans des conditions garantissant les temps de repos.
  • Le décloisonnement des agents de régulation avec possibilité de sortir de la régulation au bout de 5 ans.
  • Le retour à une maintenance préventive des installations.
  • Un pilotage national efficace des EALE :
    • - par I&P (Ingénierie et Projets) pour les modernisations et les nouvelles installations;
    • - par DMT (Direction Maintenance et Travaux) pour les règles de maintenance avec l’Organisme d’Etudes (OE) pour tous les référentiels techniques et de maintenance.